Histoire de mots – « La batamanta ! »

La batamanta ou quand un sketch devient votre meilleure vitrine commerciale.

Pas la peine de chercher dans le dictionnaire de la Real Academia española, « batamanta » n’y est pas (du moins, pas encore). Pourtant, demandez à n’importe quel Espagnol, tous savent de quoi il s’agit ! Littéralement « couverture-robe-de-chambre », ce vêtement pas très glamour est devenu un vrai phénomène en Espagne après une parodie de l’humoriste Loulogio. Il faut dire que les spots de télé-achat ont souvent de quoi faire rire, et il n’est pas très difficile de les tourner en ridicule…

C’est comme ça que cette couverture à manches, vendue sous le nom de Snuggie aux États-Unis, est devenue « batamanta » en Espagne. Avec plus de 2 millions de vues sur Youtube, Loulogio ne s’attendait sûrement pas à un tel succès ! Depuis en Espagne, les ventes ont explosé (tout est relatif). Pourtant, Loulogio n’est pas tendre avec cet accessoire : « Sa texture est encore plus dégoûtante que la moustache de ta cousine », « Fais-toi belle et sexy pour ton copain »… Qui aurait cru qu’autant d’Espagnols craquent pour ce plaid amélioré ? La batamanta est-elle devenue un objet collector pour les geeks ? Ou bien est-elle juste vraiment pratique ? Pour l’avoir essayée, la batamanta est plutôt douillette et confortable ! Je n’irais quand même pas jusqu’à la porter dans un stade de football comme on peut le voir dans le spot… Le ridicule ne tue pas, mais quand même.

L’histoire ne dit pas si Loulogio a réclamé des royalties, mais il est aujourd’hui l’un des principaux Youtubers espagnols, au même titre que Norman fait des vidéos ou Cyprien en France.

Morale : si quelqu’un s’amuse de vos produits, ne lui en tenez pas rigueur, c’est peut-être la meilleure pub que l’on puisse vous faire !

Marie L.

Partager / CompartirShare on Facebook
Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on TumblrShare on Google+Email this to someone

Commentaires / Comentarios